.:: EDUCI " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage " ::.
 
RECHERCHER  
 
ACCUEIL PRESENTATION NOS REVUES NOS LIVRES ACTUALITES CONTACTS
.::. EDUCI .::. " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage "
 
 
 12/07/2024
 NOS REVUES
  Catégories
  Revues 
  Parutions 
  Articles 
   


Visite sur le site
Connecté / 1941887 Visiteurs Total

NOS REVUES
 
 
SCIENCES DE LA SANTE [ S.S. ]
  JOURNAL DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES
Auteurs de l'article
COULIBALY IKLO,KAMAGATÉ M., TRAORÉ FATOU, KAMAGATÉ - B. D., ANZOUAN - K. JB, BÉDÉ - E. DE L.
Mots Clés
Insuffisance cardiaque, digitaliques, Digoxinémie
  Num ISSN : 10-3427-09 [ Bimestrielle ]
  Parution N° 1 du 28-10-2016
  Volume : 12 de l'année 2011

Dosage de la digoxinemie dans le suivi therapeutique des insuffisants cardiaques à l’institut de cardiologie d’abidjan (ica)pp. 35-40.
Résumé :
 
L’insuffi sance cardiaque est fréquente en Cardiologie. La digoxine, médicament fondamental, présente des doses effi caces et toxiques. Il s’agissait d’évaluer le niveau de digitalisation en dosant la digoxinémie. Nous avons mené une étude transversale sur 30 patients (hospitalisés ou ambulatoires) à l’Institut de cardiologie d’Abidjan(ICA). Ils recevaient en moyenne 0,29 mg /J de digoxine par voie orale. Les prélèvements de sang ont été réalisés à jeun à la phase d’équilibre sur tube EDTA au moins 6 heures après la dernière prise médicamenteuse. Le dosage associait une méthode immunoenzymatique à une détection finale en fluorescence. L’âge moyen était de 52,2 ± 18,4 ans. La digoxinémie moyenne était de 1,04±0,54 ng/ml. Celle des hommes était de 0,9±0,49 ng/ml et celle des femmes de 1, 18±0,59 ng/ml (p=0,02). Onze patients (36,6%) avaient une digoxinémie en zone effi cace. Six patients (20%) avaient une digoxinémie < 0,5 ng/ml et 13 patients (43,3%) au-delà de 1,2 ng/ml. Le dosage de la digoxinémie aide à apprécier le niveau de digitalisation des patients. Seuls 36,7 % présentaient une digoxinémie dans la zone effi cace. Pour la majorité des patients (63,3%), une surveillance accrue s’avérait nécessaire à cause d’un risque toxique ou d’un risque d’ineffi cacité thérapeutique.
 
 
   
 
     
       
 
LES ARTICLES DE LA PARUTIONS 1/12/2011
 
Apport de la moustiquaire impregnee dans la prevention du paludisme a ebimpe en cote d’ivoire
Apport du profil qualité de spécialités pharmaceutiques de paracétamol dans la détection des contrefaçons
COUV-GARDE-SOMMAIRE
Dosage environnemental des composés organiques volatiles dans une station d’essence de californie
Effet de la supplementation en alphatocopherol sur le potentiel oxydant chez les drepanocytaires homozygotes
Evaluation de la toxicite de stachytarpheta indica chez la souris
Le code de deontologie pharmaceutique de la republique de cote d’ivoire est – il caduc ?
RECOMMANDATION
 
LES PARUTIONS DE LA REVUE JOURNAL DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES
 
1 - Volume [ 11 ] - Annee [ 2010 ]
1 - Volume [ 13 ] - Annee [ 2012 ]
1 - Volume [ 15 ] - Annee [ 2014 ]
1 - Volume [ 11 ] - Annee [ 2010 ]
2 - Volume [ 12 ] - Annee [ 2011 ]
2 - Volume [ 11 ] - Annee [ 2010 ]
2 - Volume [ 16 ] - Annee [ 2015 ]
2 - Volume [ 14 ] - Annee [ 2013 ]
 

 
 
Haut de page
 
 
 
Copyright © 2016 Lifor
Tel./fax: (00225) 22 444 835 // 24 001 256
BP V34 Abidjan 01
e-mail : infos@revues-ufhb-ci.org
Éditions Universitaires de Côte d'Ivoire