.:: EDUCI " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage " ::.
 
RECHERCHER  
 
ACCUEIL PRESENTATION NOS REVUES NOS LIVRES ACTUALITES CONTACTS
.::. EDUCI .::. " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage "
 
 
 19/06/2024
 NOS REVUES
  Catégories
  Revues 
  Parutions 
  Articles 
   


Visite sur le site
Connecté / 1891492 Visiteurs Total

NOS REVUES
 
 
SCIENCES DE LA SANTE [ S.S. ]
  JOURNAL DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES
Auteurs de l'article
COULIBALY I1, POLNEAU S, KOFFI A1, SYLLA B, ABOUO-N’DORI R1,2
Mots Clés
Urgences hypertensives relatives, Captopril, Génériques, équivalence clinique
  Num ISSN : 10-3427-09 [ Bimestrielle ]
  Parution N° 2 du 04-11-2016
  Volume : 12 de l'année 2011

Efficacite clinique de deux generiques du captopril dans l’urgence hypertensive relative a l’institut de cardiologie d’abidjanpp. 25-30.
Résumé :
 
L’objectif de cette étude était d’évaluer l’efficacité clinique de 2 génériques de CAPTOPRIL (Captopril D 25mg et Captopril H 25mg) comparativement au médicament princeps (Captopril L 25 mg) dans le traitement des urgences hypertensives relatives par voie sublinguale. Une étude randomisée en double insu portant sur 90 patients répartis en trois groupes a été menée. Le temps de délitement du médicament sous la langue et l’évolution de la pression artérielle moyenne (PAM) (moyenne de la pression artérielle systolique et de la pression artérielle diastolique) ont été analysés. L’efficacité clinique était jugée sur la baisse de 20% de la PAM au bout d’une heure. Captopril L a induit une baisse de 20% de PAM chez 53,3% des patients tandis qu’avec Captopril D et Captopril H cette baisse était obtenue respectivement chez 16,7% (p = 0,0002) et 26 ,7% (p = 0,001). Les temps de délitement de Captopril D et de Captopril L étaient superposables (2 min Vs 1,9 min ; p=0,47), tandis que celui de Captopril H était plus long (2,5 min Vs 1,9 min ; p<10- 4). Le Captopril L est donc plus efficace que les 2 génériques dans le traitement par voie sublinguale des urgences hypertensives relatives.
 
 
   
 
     
       
 
LES ARTICLES DE LA PARUTIONS 2/12/2011
 
couv-garde-sommaire
Determination des mineraux de sous-produits de cultures d’exportation et vivrieres de cote d’ivoire
Effet hydro-électrolytique de la consommation de l’eau minérale naturelle olgane
Estimation de l’erreur commise lors de l’approximation de la loi binomiale par la loi normale
Evaluation des performances de trois milieux de culture des mycobactéries à abidjan, côte d’ivoire
Evolution clinico-biologique des patients infectés par le vih utilisant le tradi-médicament «canaan» en côte d’ivoire
Inter-comparaison des resultats d’analyses biochimiques dans onze laboratoires de biologie medicale a abidjan
Pharmacovigilance active des combinaisons thérapeutiques à base d’artémisinine au bénin
recommandations aux auteurs
 
LES PARUTIONS DE LA REVUE JOURNAL DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES
 
1 - Volume [ 11 ] - Annee [ 2010 ]
1 - Volume [ 12 ] - Annee [ 2011 ]
1 - Volume [ 13 ] - Annee [ 2012 ]
1 - Volume [ 15 ] - Annee [ 2014 ]
1 - Volume [ 11 ] - Annee [ 2010 ]
2 - Volume [ 11 ] - Annee [ 2010 ]
2 - Volume [ 16 ] - Annee [ 2015 ]
2 - Volume [ 14 ] - Annee [ 2013 ]
 

 
 
Haut de page
 
 
 
Copyright © 2016 Lifor
Tel./fax: (00225) 22 444 835 // 24 001 256
BP V34 Abidjan 01
e-mail : infos@revues-ufhb-ci.org
Éditions Universitaires de Côte d'Ivoire